Objectifs semaines radios

La radio est un outil de médiation pour aborder le développement personnel:

Les ateliers d'écritures de « papiers radios » amènent les jeunes à réfléchir avec sincérité sur eux-mêmes , sur leur parcours et leur devenir  (introspection) autour du thème « habiter » ; Les encadrant de l'association en lien étroit avec les enseignants de la SEGPA épaulent les jeunes dans leur travail d'écriture personnelle par des questions et des sollicitations. Bien souvent ce temps d'écriture est un temps éducatifs très riche où surgit des discussions sincères et importantes avec les adultes.

Valorisation des jeunes

Le propre de cette activité est de proposer aux jeunes quelque chose de relativement ambitieux afin de les obliger à se voir capable de s’investir dans un travail de qualité. Ces jeunes souffrent majoritairement d’un manque de confiance en eux, souvent suite à de nombreux échecs scolaires. Les mettre en situation d’apporter un plus à une activité a pour conséquence une renarcissisation très importante. Le partenariat avec des stations de radio s’avère donc indispensable au projet puisqu’il impose un produit fini écoutable, une réalisation. Enfin, leur donner la possibilité d’utiliser et de se former sur du matériel son semi-professionnnel ajoute encore à l’aspect valorisant du projet.

Travail à partir du plaisir.

 On ne désire qu’en fonction d’un agencement où l’on est inclus…  Gilles Deleuze

«Le plaisir est le moteur des apprentissages » est un principe qui sous-entend de composer à partir du goût et des désirs  des jeunes. L'utilisation du matériel audio, les visites des studios de radio sont autant d'accroches au projet... qui va ensuite s'avérer souvent être loin des représentations que les jeunes se font de la radio à travers leurs expériences de stations de diffusion commerciales.

Travail sur la contrainte.

La création d'un moment radiophonique diffusable impose aux intervenants de l'émission une rigueur, une volonté de travailler ensemble, un sens de l'écoute. Ces contraintes ne sont pas exercées par les encadrants de l’activité mais par l’activité elle-même (limitation dans le temps de l'émission, nécessité d'un respect de la parole de l'autre pour une meilleure qualité d'écoute, préparation des interventions avant la prise de parole...).  Les critères objectifs d’audibilité et de diffusabilité de l’émission de radio clarifient pour tous les impératifs de rigueur, de limites  et de cadre.

 

Ouverture sur le monde

La production radiophonique permet aux jeunes de rencontrer des personnes ou des groupes pour s’informer ou débattre aussi bien des grands thèmes de l’actualité du monde que de leur préoccupation propre. Elle impose une recherche d’informations auprès de différents supports comme des personnes ressources, des journaux au encore d’Internet.
Cette phase est très importante sur le plan pédagogique et éducatif puisqu’elle développe des recherches, des critiques, des restitutions et des mise en commun des informations recueillies,   des hiérarchisations et des organisations des données 
A partir du sujet déterminé, les jeunes se trouvent poussés  le plus souvent vers un monde jusqu’alors inconnu, ou faussé par des représentations figées. Les expériences montrent que ce travail de réflexion va contribuer à les modifier.


Rapports à l’écriture

Tout « papier » appelé à être énoncé à la radio doit nécessairement être écrit pour améliorer la qualité de l’intervention. Ce principe est  tiré du monde professionnel.
L’écrit est alors désacralisé, puisqu’il n’est qu’un outil pour diffuser une idée ou une parole.
Le fait que tous les textes soient frappés sur ordinateurs permet une meilleure relecture mais aussi et surtout une valorisation du papier du jeune à travers la mise en forme.

Prise de parole et communication

Les échanges verbaux, les débats, les disputes au sens ancien du terme sont le plus souvent chez les jeunes en grandes difficultés remplacés par des querelles, des insultes ou de la violence. Dans le cadre symbolique que constitue un studio et des micros, la parole redevient un média.
Les interviews en studio (long et préparés) ou les micro-trottoirs (courts et en extérieur) permettent de mettre les jeunes en confrontation avec l’autre, le différent, et demandent un véritable travail sur la présentation, sur les rencontres, sur les questions à poser pour améliorer la qualité des interviews. La radio est un outil de socialisation. Après cette semaine un peu particulière d'aventure collective, les interactions dans la classe s'en trouve changé

Education aux médias.

A partir d’exemples simples d’utilisation de technique de montage, les jeunes pourront vérifier combien certaines informations peuvent être déformés à la technique, combien les habillages sonores influencent l'écoute d'un témoignages et gagneront en vigilance constructive face aux médias.

Formation à des logiciels simples de traitement du son , à la prise de son de reportage.